Accessibilité  | Aller au contenu | | Accés direct au menu | Plan du site

Visites

Architectures et patrimoines Allier Auvergne - Com Com Randan

Construction en brique à Randan

Architecture

Le territoire des Coteaux de Randan a un potentiel touristique local de qualité allant du petit patrimoine au Domaine Royal de Randan. Son architecture est très varié. Vous pourrez notamment observer les pigeonniers en bois présents en grand nombre au nord de la Limagne. Mais aussi les bâtisses construites en pisé, terre crue que l’on met a l’œuvre dans des coffrages appelés banchages. La terre est idéalement graveleuse et argileuse.

La construction qui concurrence directement le pisé, est la brique. Très nombreuses sur notre territoire c’est la marque de fabrique de Randan ou la brique a peu à peu envahit toute les constructions.

Modillon de l'église de Jussat

Patrimoine

Jusqu’au début du XXe siècle, la plaine de la Limagne était considérée comme un Pays de Cocagne. La polyculture mêlait l’élevage et les cultures céréalières auxquels venaient s’ajouter les cultures fruitières. Ainsi la plaine bocagère était caractérisée par une alternance de terres labourées et de prairies avec des parcelles réservées aux vergers et à la vigne.

L’assèchement des marais dans la première moitié du XXe siècle, l’abandon progressif de l’élevage, l’extension de nouvelles cultures (tabac, tournesol, colza, maïs…) et les remembrements radicaux ont complètement modifié les paysages. Les espaces cloisonnés du bocage ont laissé place aux vastes étendues de labours. Le regard s’étend sur des kilomètres sans être contrarié par des obstacles et, depuis les collines de Randan, on distingue presque tous les villages qui parsèment la plaine jusqu’à Clermont-Ferrand.

Le patrimoine du canton, en dehors du Domaine Royal de Randan, est essentiellement rural. Les habitations, notamment les fermes, sont regroupées en villages ou en hameaux. De rares domaines ou fermes sont isolés au milieu des terres. L’architecture rurale, datant pour l’essentiel de la seconde moitié du XIXe siècle ou de la première moitié du siècle suivant, témoignent d’une agriculture aujourd’hui révolue : importantes granges-étables pour l’élevage, greniers, hangars et séchoirs entre autres pour les céréales, caves et cuvages pour le vin, porcherie, pigeonnier et basses-cours pour les apports en viande, etc.

Réfection du lavoir de Saint Clément de Régnat

Rénovation/Restauration du petit patrimoine

Deux années consécutives (de 2006 à 2008) la Communauté de Communes des Coteaux de Randan en partenariat avec le Conseil général du Puy de Dôme, ont mené des actions de préservation du petit patrimoine.

Le projet de restauration a été entrepris conjointement avec une volonté d'insertion sociale.  La Communauté de Communes a mis en place un chantier d'insertion sur le territoire permettant à 8 bénéficiaires de minimas sociaux d’avoir une activité salariée.

Son but était de permettre la réhabilitation du petit patrimoine de chaque commune qui le souhaitait (restauration, mise en valeur, entretien, aménagements divers). Chaque salarié disposait d’un contrat d’avenir qui comprend un temps de formation et d'accompagnement pédagogique en plus du travail sur le terrain.

La Communauté de Communes a conventionné avec un prestataire « Etudes et Chantiers », qui s'occupait du recrutement, de l'encadrement, des rémunérations et des formations nécessaires.
St-Priest, St-Sylvestre, Randan, Bas et Lezat, Mons, St-Clément de Régnat sont les 6 communes qui ont souhaité bénéficier du chantier.

 

Petit patrimoine

La Limagne, est une plaine nourricière très fertile, que les hommes ont su exploiter et qui a influencé l'habitat et l'architecture. Les pigeonniers qui hérissent toute la plaine de la Limagne et les tonnes, abris viticoles typiques qui ornent les vignes, en sont la meilleure illustration.


Toute la plaine de la Limagne est ponctuée de nombreux pigeonniers. Ces édifices avaient une grande importance dans l'équilibre alimentaire de la petite paysannerie. Les fermiers de Limagne élevaient le pigeon pour sa fiente, la 'Colombine' qui constituait un engrais riche.


Toujours fréquentés par quelques pigeons, de nombreux pigeonniers se dressent encore aujourd'hui en Limagne, témoins d'une terre riche et abondante. Ces édifices peuvent avoir des aspects architecturaux très différents : ronds, octogonaux ou carrés, sur pilier de bois ou pilotis, à pied, ou encore porche d'une propriété.

La brique et le pisé sont la marque de fabrique architecturale de notre territoire, la brique est omniprésente à Randan et la technique du pisé se retrouve dans nombre de construction. Vous pourrez également admirer les nombreux lavoirs traditionnels disséminés un peu partout.

Haut de Page

Liens|Informations Légales

Communauté de Communes des Coteaux de Randan
1 rue de la Mairie - 63310 SAINT PRIEST BRAMEFANT
Tél. : 04.70.56.12.02 - Fax : 04.70.59.17.20
contact@cc-coteauxderandan.fr